Passer au contenu principal

Signes de réaction à l’herbe à puce :

La réaction allergique à l’herbe à puce n’est pas automatique chez tout le monde, et la sensibilité à la résine de la plante peut changer au cours de la vie. En règle générale, quelques heures ou quelques jours après le contact avec la résine d’herbe à puce, certaines personnes auront une éruption qui démange et qui commence par des sillons ou des plaques rouges sur la peau pour se transformer ensuite en bosses et cloques. Les cloques peuvent éclater et la lésion former par la suite une croûte.

Traitement :

Si vous pensez avoir été en contact avec de l’herbe à puce, lavez-vous tout de suite, idéalement à l’eau et au savon pour enlever la résine de la plante, bien que l’eau courante suffise aussi. L’éruption disparaît habituellement d’elle-même quelques jours plus tard, mais elle peut aussi durer environ deux semaines et être inconfortable. Pour apaiser l’éruption, appliquez des compresses humides froides ou une lotion médicamenteuse contre la démangeaison, comme la lotion Soulagement de la démangeaison POLYSPORIN® ou la crème anti-démangeaison à base d’hydrocortisone à 1 % POLYSPORIN®. Un antihistaminique oral peut aussi aider à soulager la démangeaison. Si l’éruption est sévère, si elle attaque le visage ou les organes génitaux, ou si elle couvre une grande partie du corps, consultez un médecin.

Conseils de prévention :

  • Apprenez à identifier l’herbe à puce (plante aux feuilles vertes légèrement brillantes qui poussent par groupes de trois) et évitez tout contact avec cette plante.
  • Si vous vous trouvez dans une zone fortement boisée et qu’il vous est impossible d’éviter le contact avec l’herbe à puce, portez un pantalon, des manches longues et des gants.
  • N’oubliez pas que les huiles collent aux poils de votre animal. Faites donc attention lorsque vous touchez votre animal après avoir passé du temps dans le bois – un bain pourrait être de rigueur.